Rechercher

La mère Veilleuse et le père Tinent

Bonjour à toi,

J'espère que tu vas bien?


J'avais envie de te présenter ma petite famille aujourd'hui. Pas celle que l'on connaît habituellement, pas ceux qui nous ont mis au monde ou nous ont élevé(e).

Non, pas cette famille-là.


Je voulais te parler de ceux qui sont toujours avec moi, dans mon coeur, où que j'aille.

C'est pratique, parce que je peux les appeler à tout moment, dès que j'en ai besoin.

Je ne les dérange jamais, ils sont toujours prêts à m'écouter et à m'aider.


Alors hier soir, j'étais un peu fatiguée. La journée avait été rude et je devais continuer à tenir debout pour ma petite famille réelle qui me demandait beaucoup d'attention.

J'ai écouté ma fille me raconter toutes ses histoires pendant que je préparais à manger, interrompue de temps à temps par mon fils qui appelait à l'aide pour ses devoirs.


C'est souvent dans ces moments-là que je me sens un peu seule. Je cherche parfois le bouton "stop", mais je ne le trouve pas toujours...

Du coup, je prends une grande respiration et je patiente, en me disant que mon tour viendra quand tout le monde sera couché.


Toi aussi, tu connais ce genre de situation?

Moi, c'est à ce moment-là que j'appelle ma mère Veilleuse.


Quand je me retrouve enfin seule, dans le silence. Je sais que toute la maisonnée est paisible et que j'ai fait de mon mieux, alors je choisis une jolie musique, j'allume quelques bougies, je me prépare un thé et je m’installe confortablement pour appeler ma mère Veilleuse.


Elle vient directement, volant à mon secours, pour m'écouter, m'accueillir là telle que je suis. Elle prend le temps de respirer avec moi, de me regarder entièrement, avec douceur et avec tendresse, elle me souffle quelques mots réconfortants dans le creux de l'oreille et elle conclut toujours en me disant:


"Ne t'inquiète pas, tout ira bien. Prends soin de toi, merci de m'avoir confiés tes émotions, tes questions, tes peurs et tes doutes. Je vais en prendre soin... Tu peux aller te coucher tranquillement et ce soir, quand tu dormiras, j'en parlerai au père Tinent.

Lui, il saura quoi faire pour t'aider. En attendant, dors bien, mon enfant. "


Alors, je sais que je peux me coucher tranquillement et sereinement, certaine que la nuit me portera conseil.


Lorsque le père Tinent vient me voir, je ne sais pas toujours à quel moment ce sera. Il débarque un peu sans prévenir, quand il aura trouver la solution à mes tracas et le geste adéquat pour agir avec justesse dans ma vie.


Grâce à lui, je sais que me mes actes posés sont justes pour moi, portés en conscience durant mon sommeil et alignés avec qui je suis dans la vraie vie. Il est un précieux allié dans mon quotidien et m'apporte une certaine confiance dans la vie.


Cette petite famille intérieure est précieuse pour moi. Elle agit comme un refuge au plus profond de moi. Et je sais que quoi qu'il arrive, tout ira bien pour moi. Je me sens complète, accompagnée et plus forte pour faire face à ce qui vient.


J'espère que toi aussi, tu trouveras le moyen d'appeler ta petite famille intérieure, afin de te sentir moins seul(e) dans ta vie et du coup, t'ouvrir aux autres de manière serein(e) et heureux/se.


Je t'embrasse

Yasmina Janssens


Ps: Si tu souhaites partager ce texte, ne t'en prive pas. Je te demande simplement de le conserver en entier et d'y laisser mon nom en-dessous. Merci à toi.




8 vues

Ce site a été pensé et réalisé par Yasmina Janssens et est soumis aux droits d'auteurs.

Mentions légales: Numéro d'entreprise BE0696 607 478

Compte bancaire: BE89 0689 0964 2785

Belgique - Wavre

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now