Rechercher

Tu as la possibilité de devenir plus conscient...

Alors voilà... Nous en sommes là! J'ai pris quelques jours pour écouter, pour ressentir, pour accueillir... Je savais que j'avais quelque chose à transmettre, mais je n'arrivais pas à trouver ma propre guidance dans tout ce brouhaha actuel! Grande sensible que je suis, j'ai dû trouvé mon chemin dans ce chaos collectif d'énergies. Pas que je n'ai pas l'habitude, j'en fais l'expérience depuis mon plus jeune âge, mais aujourd'hui je sais, j'ai compris que lorsque j'ai trop mal à l'intérieur, c'est que je dois dire tout haut pour me libérer et transmettre les messages que je ressens. Trois jours que j'ai mal dans la moitié de mon corps, comme désaxée, comme face à un conflit, une dualité. J'ai tout essayé: méditation, voyage chamanique, bain au gros sel... Et j'en passe... J'ai accueilli mes enfants aujourd'hui et mon grand de presque douze ans m'a dit ceci: "Maman, j'ai mal depuis lundi!" Là j'ai commencé à comprendre que je n'étais pas toute seule, car pour moi ça a commencé au même moment et je sais que mon fiston est tout aussi sensible que moi. Puis il a continué en disant ceci: "Tu sais ce n'est pas grave qu'il n'y ait plus de magasins... on n'en a pas trop besoin, parce dans cette maison il y a une chose qu'on ne trouve pas là-bas et dont on ne manquera pas. Sa sœur et moi avons un peu cherché pour comprendre ce qu'il voulait nous dire... Et puis il a dit ce mot: c'est de l'amour!" Il m'étonnera toujours ce petit bonhomme.


Une fois les enfants couchés, j'ai pris un temps pour moi. Je sentais qu'il était temps... Temps de comprendre, temps d'agir, temps de me libérer pour continuer d'avancer.

Ce soir, j'ai dansé durant une bonne heure dans mon salon. J'ai besoin de ça pour revenir dans mon corps et me recentrer... Loin de tout ce mental ambiant. Puis j'ai craqué... et j'ai compris. J'ai compris ce que mon corps voulait me dire et ce que je devais transmettre. J'ai pleuré pendant une quinzaine de minutes sans pouvoir m'arrêter. J'ai ressenti toute la douleur de cette Terre, de ces animaux que l'on néglige depuis si longtemps. Ceux qui souffrent en silence, de manière invisible et dont peu se soucient. J'ai touché ce sol et j'ai transmis toute l'énergie que je pouvais à la Terre, celle qui nous supporte courageusement. J'ai cette chance d'être connectée aux animaux et la nature, depuis mon plus jeune âge et pour ceux qui me connaissent, les animaux me le rendent bien dans mon quotidien. Alors je te transmets ceci de leur part:

" Apprends à vivre le moment présent, prends soin de ce qui t'entoure car c'est grâce à cet environnement que tu es en vie et sur cette Terre. Nous sommes vivants tout comme toi et pourtant nous ne te faisons aucun mal délibérément. Nous n'avons pas ton intelligence comme toi Humain, pourtant nous savons respecter cette nature qui nous abrite. Chaque animal a son rôle à jouer dans notre équilibre. Quand vas-tu trouver ta juste place? Quand vas-tu te soucier du lien à ton Âme, car elle, sait ressentir au-delà du mental et de l'ego? Elle sait agir avec finesse, subtilité et bienveillance. Écoute ce que ton coeur te chuchote pour revenir à ton Essence profonde et te comporter enfin dignement. " Je t'écris ces quelques lignes en canalisation... Je les relis... J'hésite à les partager ... Et là je sais, je sens... Que je suis alignée, que mon mal est parti, que j'ai transmis ce que je devais dire. Je me suis baladée hier en pleine nature, et j'ai eu la chance d'apercevoir des oies sauvages. Deux d'entre elles m'ont fait un merveilleux cadeau en s'approchant de moi à une vingtaine de centimètres. Ce moment je le garde pour moi car je l'ai savouré, je les ai remerciées et j'ai attendu qu'elles s'éloignent un peu pour les photographier, histoire de ne pas les effrayer. Je te partage cette jolie photo qui nous montre combien la nature est un vrai cadeau. Alors prends bien soin de toi et de ce qui t'entoure. Apprends à tes enfants à en faire autant, afin de partager des liens authentiques, partant du coeur. Nous sommes confinés pour au moins trois semaines. C'est le temps exact pour intégrer un soin en conscience. Une semaine pour les prises de conscience, une semaine pour libérer et transformer les émotions et une semaine pour intégrer dans la matière.

Pour poser un acte juste et aligné dans ton axe: corps, coeur, esprit. J'ai pris trois jours... Nous avons trois semaines. Fais-en quelque chose de bien. Reviens à l'essentiel, crée du lien avec toi-même pour commencer à t'aligner et accueille ce qui vient. Écoute ton âme et tu sauras quoi faire... Tu verras ce n'est pas si difficile. Je te remercie pour ton temps, prends soin de toi en ces temps plus difficiles et fais-en bon usage. Tu as la possibilité de devenir plus conscient. Quel cadeau! Affectueusement, Yasmina Janssens



0 vue

Ce site a été pensé et réalisé par Yasmina Janssens et est soumis aux droits d'auteurs.

Mentions légales: Numéro d'entreprise BE0696 607 478

Compte bancaire: BE89 0689 0964 2785

Belgique - Wavre

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now